Grossesse La vie de bébé La vie de Maman

Et si tu es une fille… Lettre ouverte à mon bébé

2 novembre 2018
et si tu es une fille - lettre à mon bébé - www.lanomade.fr (3)

Comme vous le savez, notre famille va s’agrandir pour accueillir un nouveau bébé. Cette nouvelle vie qui va bientôt nous rejoindre nous remplit de bonheur. En attendant, nous avons fait le choix de laisser à notre bébé le soin de nous révéler son plus grand secret le jour de sa naissance : celui de son sexe.
Alors, je m’amuse à imaginer un petit garçon ou une petite fille selon mes envies. La seule certitude est que peu importe l’issue, nous serons heureux et comblés à quatre ! 

Mon bébé,

On ne se connaît pas encore. Je ne sais pas qui tu es. Je ne connais pas les formes de ton visage. Il me reste tout à apprendre de toi. A ta naissance, tu me montreras surtout ce que tu es.
Si tu es une fille, ne doute pas une seconde du bonheur que cela serait pour moi. Je ne serais pas déçue de ne pas avoir de garçon car je t’aurai toi, mon doux Amour.

Je t’aimerai pour tes ressemblances physiques avec ton papa, avec ta grande sœur ou avec moi. J’admirerai chaque trait de ton visage et je chercherai à me retrouver en toi.

et si tu es une fille - lettre à mon bébé - www.lanomade.fr

 

Cependant, n’aies pas peur. Je te fais la promesse de t’aimer pour ce que tu es. Toi, juste toi avec ton caractère qui n’a pas besoin d’être le même que celui de ta sœur. Je m’emploierai chaque jour à cultiver ton individualité pour que tu évolues comme tu le souhaites.  Je ne verrais jamais en toi une photocopie de Mai Lan. Sois différente, va à ton propre rythme. Rien ne presse, tu as toute la vie pour apprendre ce que tu dois apprendre. Si tu as envie de faire plus de bruit que ta sœur dans notre quotidien tu peux. Nous ne te demanderons jamais de rester sagement sur le canapé sans un mot, sans un mouvement. Sois l’enfant que tu veux être avec tes incroyables qualités et tes petits défauts. Quoi qu’il arrive, je serais toujours là pour t’aimer, te protéger, te rassurer et t’encourager dans chaque moment de ta vie.

La comparaison et la compétition n’auront pas leur place chez nous.

Mon bébé, si tu es une fille, je serais comblée. Mais pardonnes-moi si je n’arrive pas à t’imaginer. Quand je ferme les yeux, je ne vois que ta sœur petite. Elle est mon seul point de repère pour l’instant. Mais cela va changer bientôt…

 

 

J’ai tellement hâte de te rencontrer, de te serrer dans mes bras mon doux Amour. Je suis impatiente de poser pour la première fois mes yeux sur toi, de caresser ton visage et de te dire à quel point je t’aime, je t’ai désirée et attendue. Tu n’es pas juste un deuxième enfant, ta naissance n’est pas moins importante. Tu as toujours été dans notre esprit. Quand ton papa et moi imaginions notre famille nous avons toujours su que tu serais à nos côtés. Grâce à toi, nous serons au complet.

Si tu es une petite fille, ne doutes pas que ton papa sera tout aussi comblé que moi entouré de ses deux merveilles. Tu ne trouveras chez lui aucun regret, juste de l’amour pour sa nouvelle petite chérie qui le fera encore une fois chavirer. Mais ça… il te le dira lui-même dans un moment qui n’appartiendra qu’à vous. Le connaissant, cela se fera surement  juste après ta naissance avec un murmure au creux de ton oreille.

Nous t’aimons déjà peu importe ce que tu es.

et si tu es une fille - lettre à mon bébé - www.lanomade.fr (1)

Un grand merci au Petit Chaperon rose photographe de famille et de maternité à Lyon pour ces clichés de grossesse. 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.