La vie de Maman Quotidien

Je t’aime… mais

21 janvier 2017

Ma petite fille chérie, je t’aime mais…

Parfois j’aimerai retrouver un peu de liberté. La journée nous sommes que toutes les deux. Mon monde tourne autour de toi et de notre maison. Je ne peux plus aller où je veux quand je veux. Avec toi tout devient plus compliqué.

Et puis je te regarde. Tu me souris. Alors j’oublie.

Parfois, j’aimerai retrouver un peu d’insouciance. Prendre le temps, flâner, boire un café en terrasse. Ne plus me soucier de l’heure et profiter du moment. Vider ma tête de toutes mes obligations.
Je veux pouvoir prendre le temps de prendre le temps.

Et puis je te regarde. Tu me souris. Alors j’oublie.

Parfois, j’aimerai me replonger dans le travail comme avant. Ne plus avoir à jongler toute la journée entre mes deux casquettes ; celle de mère et celle de chef d’entreprise. Malgré tous mes efforts, tu viens empiéter sur mes heures de travail. Tu sais j’adore mon métier. C’est ma bouffée d’oxygène. Rends la moi. Ne me prends pas cela.

Et puis je te regarde. Tu me souris. Alors j’oublie.

Ma petite chérie, je t’aime mais…
Je ne compte pas tout abandonner pour toi. Je ne veux pas me perdre dans mon rôle de maman car je ne serais pas entièrement moi. J’ai besoin de vivre, de rire et de m’épanouir loin de toi, avec ton papa ou seule.

Ma petite chérie, je t’aime et…
C’est pour cela que c’est important que tu comprennes qu’on ne s’appartient pas. Tu es TOI. Je suis MOI. S’éloigner ne veux pas dire oublier. Partir un peu ne signifie pas que l’amour n’existe plus. Peu importe ce que je dis, où je suis ou ce que je fais ; toutes mes pensées iront toujours vers toi. Tu m’es si précieuse.
Tu dois aussi comprendre, que je ne suis pas ton monde. Le bonheur se trouve aussi dans les expériences que l’ont vit seul. Tu as le droit de partir loin de moi et de m’oublier quelque fois. N’aies pas peur et prends confiance. Le monde est vaste et il te tend les bras.
Je m’éloignerai pour te montrer que toi aussi tu peux le faire. Je veux être capable de te regarder au loin en te sachant pleine de confiance car tu sauras que tu pourras toujours revenir un peu plus tard retrouver mes bras.

Ris, pleures, cognes toi à la vie.
Je serais toujours là pour toi.
Ma petite chérie, je t’aime près ou loin de toi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Picou bulle 21 janvier 2017 at 16 h 08 min

    Si bien dit! Rester toujours ensemble sans s’accorder de temps à soi, c’est nous user à petit feu comme les étouffer eux aussi. S’autoriser un peu de liberté, pour nous comme pour eux, c’est enrichir le lien qui nous relie de nos expériences respectives!

    • Reply La Nömade 21 janvier 2017 at 16 h 59 min

      c’est exactement ça =)

  • Reply Perfectsakura 21 janvier 2017 at 19 h 18 min

    Magnifique texte, bien écrit et parfaitement dit!
    Je m’y retrouve complètement car cela reflète ma pensée, alors même que je n’ai pas encore accouché lol. Je suis entière et j’ai de multiples facettes, je ne pourrais me réduire au seul rôle de maman. Même si j’ai hâte d’embrasser aussi ce rôle de tout mon coeur et tout mon amour.

    • Reply La Nömade 22 janvier 2017 at 10 h 24 min

      Merci beaucoup =)

  • Reply Sarah and co 21 janvier 2017 at 23 h 12 min

    Ton article est merveilleux <3 bravo pour ces mots <3

    • Reply La Nömade 22 janvier 2017 at 10 h 24 min

      Merci sarah =)

    Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.