Follow me:

La motricité libre – bébé de 0 à 7 mois

Aujourd’hui, je souhaiterais aborder un autre sujet qui me tient à coeur : la motricité libre.
Nous appliquons cette méthode depuis les débuts de la vie de Mai Lan et je pense qu’à présent nous commençons à avoir un peu de recul pour en parler.

Pour commencer, la motricité libre consiste à laisser évoluer son enfant dans un espace adapté et sécurisé pour qu’il puisse se développer à son rythme sans notre intervention afin qu’il gagne en confiance et en autonomie. L’objectif est que le bébé fasse ses propres expériences sans qu’il soit entravé ou mis dans une position inadaptée.
L’enfant n’est par exemple pas coincé par des coussins pour le maintenir assis alors qu’il n’est pas prêt à se tenir dans cette position ou tenu les bras en l’air lors de l’apprentissage de la marche.

La motricité Libre - Mai Lan

Mai Lan à 1 mois et demi, 3 mois et 4 mois et demi

L’évolution de Mai Lan au court de ces derniers mois

Notez que nous avons une petite fille très tonique, curieuse et téméraire. Je ne peux pas vous dire si cela vient de la motricité libre ou de son tempérament. Ce qui s’applique pour Mai Lan ne sera pas forcément le cas pour votre enfant. L’objectif n’est pas de lancer un concours mais d’apprendre à nos enfants à faire les choses par eux-mêmes et à leur rythme.

Durant ses premières semaines de vie, nous nous sommes surtout concentrés à garder Mai Lan dans nos bras et avec nous dans le salon la journée. L’objectif était qu’elle se sente entourée et sécurisée.
Nous avons attendu 2 mois environ pour la laisser évoluer sur ton tapis de jeux car nous la sentions prête. Dans un premier temps nous lui proposions son arche d’éveil et rapidement elle s’est attelée à toucher les côtés qui tournent. Nous avons aussi pris soin de rajouter des jouets suspendus pour qu’elle puisse les atteindre. A ce moment là, elle savait déjà se retourner du ventre vers le dos.
Lorsque Mai Lan a commencé à se déplacer en se tortillant vers 4 mois, nous avons retiré l’arche de temps en temps pour lui proposer des jouets disséminés un peu partout sur le tapis pour la stimuler et la laisser évoluer comme elle le souhaitait.
Durant cette période nous avons commencé à revoir notre installation en rajoutant des coussins pour lui créer une petite barrière protectrice surtout au niveau du mur.

La motricité libre - Mai Lan - La Nömade

Mai Lan 6 mois

Depuis ses 5 mois environ Mai Lan sait se retourner sans aucun problème du dos vers le ventre. Pendant cet apprentissage qui a duré de longues semaines (de ses 3 mois à ses 5 mois), nous l’avons observée en restant en retrait et nous ne sommes intervenus que lorsque cela était nécessaire. Il était important que nous fassions confiance à notre fille pour qu’elle trouve elle-même les clés pour se sortir de telle ou telle situation. Au fil des jours, elle a compris comment dégager son bras, positionner son bassin et ses jambes.
A ce moment là, la grande exploration a vraiment commencé. Elle se déplaçait en faisant des roulés-boulés. Nous nous sommes donc encore une fois adaptés en agrandissant son espace de jeux pour ne pas la brider et en rajoutant encore des coussins pour la protéger des meubles.
Nous lui proposions également une plus grande multitude de jeux dont des livres sensoriels. Elle apprend depuis à tourner les pages.

Et maintenant ?
Mai Lan a 7 mois. Elle commence à ramper depuis ses 6 mois et demi. La marche arrière est déjà acquise. La marche avant ressemble plus à un mélange de 4 pattes et de squats. Elle se met systématiquement en appui sur ses pieds et ses bras en soulevant son bassin. Ensuite, il ne lui reste plus qu’à se propulser là où elle veut aller.
Nous pensons que lorsqu’elle aura compris qu’il faut coordonner les bras et les jambes, elle filera à toute allure. On se prépare donc tout doucement à la voir gambader partout.
Quant à son espace de jeux, nous l’avons étendu à tout le salon mais ça je vous en parle dans un prochain article !

La motricité libre - Mai Lan - La Nömade

Mai Lan 7 mois et des brouettes

Et se tenir assis ?
Ce n’est absolument pas son truc pour le moment.  Elle préfère tout mettre en oeuvre pour se déplacer avant. Peut être qu’une fois le 4 pattes acquis cela viendra tout seul. Pas de pression, c’est le but de l’exercice : la laisser faire.

Comme vous le voyez, Mai Lan est une petite fille très énergique. De notre côté nous avons du apprendre à lâcher du lest. Le plus important était de se dire que c’est à nous d’adapter notre environnement à notre fille et non l’inverse. On essaye aussi de ne pas paniquer pour un rien car elle sait très bien se débrouiller toute seule. Bien sur, la motricité libre se fait quand même sous haute surveillance. Elle joue en ce moment même à quelques centimètres de moi pendant que je rédige ces lignes.
On n’a également pas été parfait dans nos choix. Mai Lan a la tête un peu plate à l’arrière et pendant une période nous l’avons mise sur le ventre sur l’avis des kinés pour changer les appuis. Il était peut être trop tôt pour elle à ce moment là pour être dans cette position.
On n’est pas parfait et heureusement. Comme Mai Lan nous sommes en période d’apprentissage constant.

Je tenais également à vous partager un autre grand avantage de la motricité libre. Le fait que notre bébé soit sur le sol sans entrave, sans barreau nous permet de nous allonger auprès d’elle dès qu’elle le souhaite pour jouer, lire, chanter et faire les fous. Nous prenons le temps de vivre un moment de qualité tous ensemble et c’est d’ailleurs notre rituel du week-end. Nous nous plongeons dans notre bulle pour nous ressourcer.

La motricité libre - Mai Lan - La Nömade

Mai Lan 7 mois

A faire pour encourager la motricité libre :

  • encourager et valoriser votre enfant lorsqu’il essaye de nouvelles choses.
  • lui créer un espace adapté à ses besoins et à son évolution
  • Ne pas hésiter à stimuler votre bébé…
  • …et comprendre qu’il faut aussi lui laisser ses moments seul (et ne pas les interrompre)
  • Lâcher du lest sur le rangement
  • mettez votre enfant pieds nus. Ce sera plus facile pour lui de prendre appui.

A ne pas faire si vous voulez pratiquer la motricité libre :

  • coincer votre enfant dans une position inadaptée / non-acquise (ex : assis)
  • s’inquiéter. Les bobos font parti de l’apprentissage, apprenez à  relativiser.
  • ne pas vous allonger avec votre bébé. Prenez le temps de jouer avec lui. Vous verrez, vous adorerez vous rouler par terre ensemble.
  • vous culpabiliser parce que vous avez mis votre bébé dans une position sans qu’il soit prêt. Ce n’est pas grave, il ne va pas exploser ou vous en vouloir. Soufflez, personne n’est parfait. On l’a fait aussi ici !

Bref, on relativise, on met un peu de bazar dans sa maison et on s’amuse.
Dans de prochains articles je vous parlerai un peu plus en détail de notre installation pour vous donner quelques pistes et nous parlerons aussi du bain libre.
Tout un programme n’est ce pas ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You may also like

No Comments

Leave a Reply